Novembre 2014 : France - Grèce : Terminé

Enfants Solidaires

Association humanitaire enregistrée en Préfecture de l'Aube ... Des enfants qui aident les enfants

Sous le N° W152000761 - Code Naf : 9499Z - SIRET : 830 556 957 00017 - contact: alain.jens@gmail.com

Paroles d'enfants: "Etre solidaire, c'est aimer la vie"

France - Grèce - 2014

Du 03 au 07 novembre : Villeneuve sur Yonne - 89

 

Les enfants des deux écoles se joignent au projet d'Enfants Solidaires - en partenariat avec l'association

Prosuma - pour le voyage vers la Grèce.

 

Très enthousiastes, ils ont offert une grande quantité de jouets, peluches, vêtements et cadeaux divers par esprit de solidarité avec leurs petits camarades grecs frappés de plein fouet par la "crise"...

Il me reste un "petit travail"

 

Trouver un parking tranquille pour trier et ranger en cartons afin de gagner de la place... entre deux averses si possible :)

08 novembre 2014

 

C'est parti pour la prochaine étape afin de compléter le chargement

12 novembre 2014

 

Ecole de St Bonnet de Salers, dans le Cantal

 

Des enfants très généreux - pour la deuxième fois - et enthousiastes encadrés par des adultes aussi motivés

 

16 novembre 2014 - Chargement de 2 méga-stores

à destination d'un foyer pour enfants à Larissa

 

L'association Prosuma qui a beaucoup de contacts et d'activités en Grèce, et qui est partenaire d'Enfants-Solidaires pour ce voyage - et pourquoi pas d'autres ? :) -

avait trouvé deux très grands stores pour protéger les salles de classes où les

enfants ont tendances à "cuire" en été...

 

Le problème de Prosuma était le transport, mais... la solidarité existe aussi entre associations, et voilà donc les stores embarqués - avec quelques combines pour

les arrimer :) sur le toit du camion car la remorque est pleine avec seulement

trois écoles !!

 

Départ ce 16 novembre pour la Grèce avec quelques haltes en route pour préparer le prochain voyage ainsi que des soirées "expo-conférence-débat" sur ce qui se passe dans le monde de nos enfants...

 

 

Vous avez des envies, des idées... le contact c'est par ici

Une halte à proximité de Arles pour rencontrer Delphine et MarieEva,

 

Delphine, infirmière qui rentre tout juste d'un voyage solidaire au Bénin avec ses deux petites - et adorables – fillettes. Elles ont passées 3 semaines au service d'un orphelinat non sans avoir emporté avec elles un maximum de matériel médical.

Respect :)

 

 

Mariéva, Institutrice avec un « I majuscule » car elle fait partie de celles et ceux qui font un vrai travail

avec les enfants de sa classe et d’ailleurs. Elle à réussi à établir des contacts avec d'autres écoles dans

plusieurs pays pour que les enfants puissent « se voir » et par delà se connaître et apprendre à se respecter.

Respect aussi :)

 

Un soirée constructive et il y a fort à parier que Enfants-Solidaires et ces deux jeunes femmes vont avoir des actions en partenariat vu que nous allons dans le même sens : permettre à nos enfants de conserver leurs

neurones pour construire un monde où ceux qui n'hésitent pas à le détruire au bénéfice de leurs « petites » affaires personnelles n'auront plus de place.

 

A suivre !

 

Traversée du massif de l'Estérel

La Côte d'Azur

 

Le luxe en bord de mer....

23 novembre 2014

 

Rencontre avec Michelle et Gérard.

 

Des gens qui voyagent aussi souvent que possible.

 

Rencontrés il y a un an au même endroit, nous sommes restés en contact avec beaucoup de plaisir.

 

Hasard de la vie,

Beauté du voyage,

 

Prendre le temps de vivre,

Diminuer son train de vie pour augmenter sa qualité de vie.

Gérard fait un véritable feuilleton sur « Enfants Solidaires » en faisant circuler autour de lui les informations et les nouvelles

27 novembre 2014

 

La tour de Pise en Italie

Hauteur : 55.863 m

Diamètre à la base : 15.484 m

Diamètre intérieur : 7.368 m

 

 

Il s'agit d'un campanile, une tour haute et droite, dont le rôle est d'abriter les cloches de la cathédrale qui lui fait face. Placée au cœur de Pise, sa construction est entamée en 1173 et dure pas moins de deux siècles.

 

Aujourd'hui on la connaît parce qu'elle est très penchée, mais cela n'est pas nouveau. En effet, elle n'est restée droite que cinq ans. Dès 1178, alors que seuls trois des sept étages sont construits, elle commence à s'incliner.

 

Cela justifie la suite des travaux : les quatre derniers étages sont construits en diagonale pour compenser l'inclinaison. La fin de la construction est compliquée et retardée, mais en 1372, l'édifice est achevé.

Novembre 2014

 

Traversée de la Calabre

01 décembre 2014

 

Embarquement sur le port de Brindisi - Sud Italie

Dans la bateau - Photos strictement interdites qu'il m'a crié dessus le brave employé...

 

C'est vrai qu'une carcasse de bateau doit rester complètement confidentielle :)

Igoumenitsa, le lendemain matin

Lessive et plein d'eau... sous la pluie, la grêle et les orages

02 décembre 2014

 

Bienvenue sur le port d'Igoumenitsa en Grèce !

 

 

Un petite fenêtre sur le côté pour regarder dedans,

 

Une ouverture par le bas sur toute la longueur pour essayer d'entrer par le bas.

Mission impossible grâce à la doublure de la bâche et aux planches latérales.

 

Il me faut donc trouver de toute urgence un abri provisoire car le temps n'est pas au beau fixe, puis se mettre à la recherche d'un gars qui à une soudeuse à bâche.

 

Une mission qui va me prendre quasiment toute la journée - Pour info « attendre » se dit « péiméné » en Grec et c'est une des première chose qu'il faut apprendre :)

 

Mais le soir avec Dimitri et sa femme, à l'abri d'un haut-vent de station service, nous allons sortir la bâche entière, seule solution pour pouvoir la ressouder.

 

14 heures et 50,00 € plus tard... pas très sec et un peu sale, nous finissons. Il ne me reste plus qu'à tout remettre en place et finir de boucler.

 

Essayer de ne pas tomber dans le piège de la colère aveugle...

 

…. Contre ces clandestins - venant d'Asie pour la plupart - qui essaient par tous les moyens d'aller en Italie et plus loin.

Certes, ce ne sont plus des enfants de cœurs, mais le vrai problème se situe bien évidement à l'étage au-dessus avec des programmes désastreux menés de concert par les systèmes financiers et politiques mondiaux.

 

Mais j'étais un tantinet « agacé » quand même :)

 

De Igoumenitsa à Metsovo

 

C'est reparti.

 

Depuis la construction d’autoroutes, ces routes sont devenues secondaires, peu fréquentées et donc splendides. Dommage, le temps n'est pas au RDV et je ne puis vous offrir de « belles photos aux ciel bleu »

 

Le suisse Dario avec son copain français Clément partis sur les routes du monde et que j'ai pris à bord en « fourgon /vélo stop » ! pour la dernière côte avant Metsovo...

 

Des jeunes, comme il en faudrait beaucoup plus, qui partent sur la route pour "découvrir les humains"

 

Solidarité de voyageurs oblige ! Nous finissons la soirée ensemble :)

 

 

07 décembre 2014

 

Météora

 

Une étape à ne manquer sous aucun prétexte.

Dommage, le ciel bleu joue à cache-cache !

 

Sur la route qui mène aux Météores...

 

Dot not disturb please :) - Après tout, il est chez lui !

Les monastères des Météores (en grec moderne : Μετέωρα Μοναστήρια, « monastères suspendus au ciel ») sont un haut lieu du monachisme orthodoxe, situé au nord de la Grèce, en bordure de la plaine de Thessalie, à proximité de la ville de Kalambaka, en Hestiotide, dans la vallée du Pénée.

 

Ce sont des monastères chrétiens orthodoxes perchés au sommet d'impressionnantes masses rocheuses grises, sculptées par l'érosion et appelées « Météores ».

 

Les rochers au sommet desquels les monastères sont construits, sont, d’après les écrits d'Anciens, des roches envoyées sur la terre par le ciel (d'où leur nom de « Météores »), pour permettre aux ascètes de se retirer et de prier.

 

Ces masses rocheuses sont détritiques, composées de « poudingue », conglomérat formé de galets liés par un ciment sableux.

À leur place se trouvait, à l'ère tertiaire, le lit d'un grand fleuve se jetant dans la mer de Thessalie, ayant déposé petit à petit, galets et sédiments.

C'est ce qui explique l'aspect stratifié des rochers, semblables au « Bec de l'Aigle » de La Ciotat, en France. Pendant le plissement qui a donné naissance à la péninsule hellénique (les « Hellénides » des géologues) ce fleuve a été déplacé ou a disparu, les alluvions ont été en partie métamorphisées sous l'effet de la pression et de la chaleur, tandis que l'ensemble était soulevé puis dégagé par l'érosion, donnant un modelé gréseux fait de blocs arrondis typiques de ce type de roche.

Quelques chiffres au sujet de Larissa :

 

Nombre d'habitants : 220 000

Nombre d'usines, de commerces et établissements divers fermés ces deux dernières années : Estimé à 80 %

Taux de chômage chez les jeunes : 50%

Salaire moyen pour un(e) enseignant(e) : 350 à 800 € en fonction de l'ancienneté

Salaire moyen pour un(e) employé(e) : 3 € par heure

 

Loyer moyen pour un petit appartement : 350 à 600 €

 

Ces chiffres sont issus de commentaires recueillis dans la rue et chez des commerçants ou anciens fonctionnaires - Ni reconnus, ni démentis par les autorités...

 

Lundi 08 décembre 2014

 

Distribution au foyer « Paidiki Stegi » Larissa - Grèce

123 enfants issus de familles défavorisées viennent ici chaque jour.

Les cuisinières préparent le repas de midi, mais aussi des repas mis en boites style « Tupperware » qui sont distribués aux parents qui n'ont pas de quoi se nourrir chez eux.

 

Le foyer compte huit salariés qui ont diminué les heures de travail et par conséquent les salaires ainsi que des bénévoles - éducateurs, psychologues, professeurs de musique, etc.

 

L'établissement, fondé en 1946, a obtenu des aides de l'état pour ses frais de fonctionnement mais ces dernières sont supprimées depuis environ deux ans (crise oblige !) et il a dû s'organiser de manière différente pour survivre avec des aides personnelles, des dons divers et des recherches de sources d'argent comme l'organisation de fêtes, vente de calendriers faits pas les enfants, etc.

 

 

La sélection des familles bénéficiaires se fait en collaboration avec les directeurs(trices) d'écoles qui orientent des enquêtes sérieuses sur la situation des familles unies ou mono-parentales.

La grande majorité d’entre elles sont sans emploi et la situation c'est aggravée de manière très significative depuis la « crise »

La situation est très délicate pour les plus jeunes - 150 000 ont quitté la Grèce ces deux dernières années - car les emplois sont rares et sans plusieurs années de travail, ils n'ont pas droit au chômage.

 

 

L'association Prosuma, basée à Perpignan...

... a déjà effectué - et financé - de nombreux travaux dans le foyer comme le remplacement des fenêtres et portes fenêtres, peintures et sols, etc.

Cette année, le projet est de remettre en état la cuisine.

 

L'échange, un geste de solidarité !

 

Angela - la directrice - me confie des calendriers, fabriqués à partir de dessins faits par les enfants du foyer, que je suis chargé de remettre aux écoles donatrices lors de mon retour en France

Mercredi 10 décembre 2014

 

Le foyer Chara - Larissa

 

Un endroit où les enfants en grandes difficultés sont accueillis tous les jours de la semaine avec quasiment un accompagnant pour chacun d'entre-eux.

 

Cette établissement bénéficie d'une aide de l'état.

 

Nous y laissons une dizaine de cartons de jouets et une cabane offerte par une petite fille de Mauriac.

Laure, une volontaire de l'association Prosuma qui est partenaire d'Enfants-Solidaires pour ce voyage. Omniprésente et efficace :)

Vendredi 11 décembre 2014

 

Village de Gianoulis -

Un foyer pour des enfants qui ont beaucoup de difficultés.

 

Un accueil très chaleureux par les enfants et le personnel,

Un directeur et une équipe très énergique et très impliqué dans la cause des enfants.

Ce 11 décembre 2014 à 14 heure... 4342 km et 33 jours après mon départ de Villeneuve/Yonne en passant par St Bonnet de Salers et Perpignan, tous les cadeaux ont été distribués.

 

Des enfants d'un foyer et d'autres en grandes difficultés ont, grâce à l'intelligence et la générosité d'autres enfants, été gâtés... certains pour la première fois !

 

Début Janvier 2015, je serai de nouveau dans les écoles donatrices avec plein de messages de remerciements, des photos et des petits cadeaux en échanges.

 

De plus, une mise en relation va être faites avec des écoles françaises pour poursuivre avec des échanges de correspondances, photos, etc.

 

 

 

Un grand merci aux enfants, parents et enseignants pour leur accueil, à l'association Prosuma représentée par Laure, à Yanis - le patron d'un bar à Larissa - qui m'offert un espace avec Internet pour que travaille sur le site, à Angella et son équipe du foyer Paidiki Stegi, aux transports Grégoire-Galliard qui m'ont offert des pneus que je n'avais pas les moyens de financer... et qui s'avèrent très utiles pour rouler sur des routes plutôt glissantes :)

 

A bientôt

 

Alain

 

 

PS : Si vous - visiteurs de ce site – avez envie de faire quelque chose avec nous... vous êtes les bienvenus ! Je vous promet de passer de bons moments.

 

Le contact, c'est par là

 

Vendredi 09 Janvier 2015

 

Retour dans les 12 classes des deux écoles de départ - à Villeneuve/Yonne (89) - pour un compte rendu du voyage et de son efficacité... et la remise des petits cadeaux faits par les enfants de Larissa en Grèce.

 

Des classes qui ont participé avec entrain, efficacité et enthousiasme !

 

Vendredi 16 Janvier 2015

 

Retour à l'école de St Bonnet de Salers

 

Encore une belle après-midi avec des enfants qui étaient très impatients et curieux.

 

Et puis bien sûr, la remise des dessins et calendriers - Cadeaux des enfants Grecs.

Et voilà...

 

Ce vendredi 16 Janvier 2015, le voyage Villeneuve/Yonne – St Bonnet de Salers – Perpignan vers Larissa et Gianoulis en Grèce a pris fin !

 

Le suivant est en cours de préparations.

Copyright © 2014 - Alain Jens

Toutes los photos sur ce site sont la propriété intellectuelle d'Alain Jens et protégées car nous œuvrons pour le bien et le futur de nos enfants. Merci de ne rien copier/reproduire sans nous contacter. alain.jens@gmail.com