Juillet 2017 - France - Roumanie - Terminé

Enfants Solidaires

Association humanitaire enregistrée en Préfecture de l'Aube ... Des enfants qui aident les enfants

Sous le N° W152000761 - Code Naf : 9499Z - SIRET : 830 556 957 00017 - contact: alain.jens@gmail.com

Paroles d'enfants : La loi, c'est ce que nous faisons... La loi c'est la solidarité

France - Roumanie - Juillet 2017

TéDES Tv pour suivre les enfants mais aussi pour les écouter..

 

Ecrire des commentaires sous les vidéos = Encouragements pour les enfants... Merci !

Bourgogne – 02 Juillet 2017

 

Préparations, recherches de contacts pour les collectes rendues un peu plus complexes à cause des vacances scolaires.

 

  • Panne d’alternateur,
  • Pannes de circuit d’air,
  • Problème récurent de boite à vitesses,
  • Recherche de cartons vides…

 

Largement de quoi s’occuper !

 

Ah oui, j’allais oublier…

 

Le Gasoil... avec cette proposition du centre Leclerc à Sens de nous aider qui date du 18 Décembre 2016… et qui n’a pas donné suite - malgré les documents demandés et fournis - car, réflexion faite, la direction "ne sait pas trop comment faire pour nous aider… "

 

Ben, c’est pas très compliqué : il faut juste commencer par en avoir envie !

 

"Super projet, supers réalisations… et moi quand c’est pour les enfants... "

 

Ben apparemment, "moi quand c’est pour les enfants" c’est un peu comme le reste. Si c’est pas pour moi... je m’en tape.

 

Voilà qui vient compléter le tableau des contacts avec la grande distribution en France, puisque le résultat est le même dans toutes les régions sollicitées.

 

Carburant, papier, gommes, stylos, classeurs, etc … tout cela "est donné à des institutions qui sont chargées de répartir"

 

Une petite phrase bien plus efficace que les meilleures chatouilles !

 

 

Bref, Enfants Solidaires et TéDES Tv continuent à faire voir la réalité de la vie et non pas la télé réalité aux enfants. Donc tout cela est très bénéfique !

 

Alternateur HS - 04.07

 

07.07 - Circuit d'air en vrac

11 Juillet 2017

 

Rencontre avec les enfants du CLEF - Grenoble

 

Le CLEF

 

Le Centre de Loisirs Enfance et Famille, association socio-culturelle, défend les valeurs de l’éducation populaire. Les équipes permanentes et vacataires ont pour volonté de créer des espaces qui respectent le rythme de l’enfant, où l’activité se construit dans une démarche partagée, où l’enfant a toute sa place le rendant pleinement acteur de ses temps de loisirs.

 

 

Rencontre, explication de l’idée Enfants Solidaires, présentation du clip et invitation à participer pour les enfants. Le tout avec l’aide, le soutien et la participation active et efficace des animatrices et animateurs.

13 Juillet 2017

 

Grenoble – MJC Allobroges

 

Pas trop facile de trouver une place pour garer le camion d’Enfants Solidaires… Mais une très belle salle et une très bonne ambiance pour rencontrer les enfants encadrés par des animatrices et animateurs à fond !

15 Juillet 2017

 

Rencontre sur un parking

 

En voyant le camion d’Enfants Solidaires, garé sur un parking près de Voreppe, Bernard n’a pas pu résister à l’envie de venir le voir de près…

 

Passionné par les randonnées à cheval et adepte du bivouac, il a tenu à m’inviter chez lui pour une soirée bien sympa en compagnie de son épouse et de leur petit-fils... avec Tajine du chef à la clé !!

 

Et en prime... des jouets pour les enfants de Roumanie à mettre avec ceux des enfants.

 

Sur TéDES Tv, la télé des Enfants Solidaires...

 

Lucas,10 ans... Le batteur autodidacte

Préparations et paroles d'enfants de Grenoble sur TéDES Tv...

18 Juillet 2017

 

Grenoble :

 

Des enfants du CLEF et de la MJC Allobroges réunis pour faire le tri, l’emballage et le chargement.

 

Engouement et excitation au rendez-vous !

18 Juillet 2017

 

Grenoble

 

Chargement avec des familles qui ont vu le camion garé devant la MJC...

Histoires de voyages…

 

Il y a des fois, comme ça, ou les choses ne s’empilent pas trop bien !

 

Déjà avant de quitter la Bourgogne, j’ai eu pas mal de soucis techniques avec le petit camion.

 

Et en partant de la région de Grenoble, ça a continué !

 

 

 

 

Un de moins :

 

Un de mes deux appareils photos a rendu l’âme.

 

Discussion avec le vendeur dans le sud qui connait bien Enfants Solidaires :

- Mon pauvre, le prix de l’envoi à l’usine + le prix du devis (ben oui, chez les grands c’est comme cela, rien n’est gratuit) c’est quasi la valeur de l’appareil !

 

Voilà qui clos le débat !

 

Mais je ne peux pas être en colère… Vu l’âge et les conditions dans lesquelles il a travaillé…

 

Reste à espérer que le deuxième ne suive pas !

 

 

 

Frein arrière :

 

Panne d’air qui n’est que partiellement résolu à ce jour mais qui ne m’empêche pas de rouler,

 

 

 

Panne électrique mystérieuse

C’est le genre de souci que l’on aime pas du tout, car capricieux :

 

A l’arrêt, pas de souci. Dès que j’ai roulé quelques kilomètres, plus de clignotant et de feux stop.

Et ça dure, et ça dure…

 

A force de chercher et de déduire, voilà la cause de tous les soucis. Un petit boîtier noir qui joue des siennes lorsque les batteries sont chargées à blocs.

 

Pas facile de trouver le même.

C’est chez un fournisseur de pièces pour camions Volvo que je vais en trouver un que je vais devoir adapter sur un Renault… mais ça fonctionne !

Et ça continu... avec TéDES Tv :

 

Alors là, j’assume ! Une fausse manip de ma part, et j’ai "planté" le site…

 

Résultat :

2 jours de travail pour le réparer et en quelques sortes le reconstruire !

 

 

Remorque :

Une petite crevaison

 

 

Et avec tous ces tracas, c’est avec pas mal de retard que j’arrive en Roumanie.

 

Du coup, pour des histoires d'emploi du temps, je ne pourrai rencontrer les enfants et l’association En Harcore que vers le 03 ou 04 Août.

Mais à part ça, le voyage s'est bien passé !

24 – 25 Juillet 2017

 

Entrée en Italie par le col de Tende

Traversée de l’Italie par la plaine du Pô...

 

26 et 27 Juillet 2017

 

Entrée et traversée de la Slovénie

 

 

Par la route des col,

 

Par les petites routes dans les bois,

 

Et par les grandes villes comme Ljubljana.

 

Mais partout des paysages magnifiques et des terrains, villes et villages d’une grande propreté.

27 Juillet 2017

 

La Croatie

 

Il faut parlementer un peu à l’entrée côté douaniers, mais ça ne va pas trop mal quand même !

27 Juillet 2017

 

La Hongrie

 

Là c’est toujours un peu plus complexe avec les douaniers… Il faut qu’ils grimpent et vérifient l’intérieur du camion, ouvrir la remorque, expliquer plusieurs fois… mais globalement, ça ne se passe pas trop mal !

28 Juillet 2017

 

La Roumanie

 

Pour entrer en Roumanie depuis la Hongrie, il a deux passages :

 

  1. Un qui ne va pas souvent très bien,
  2. Un qui va souvent plutôt mal !

 

Donc, bien sûr, j’ai eu droit au traditionnel :

Les camion, c’est là bas, il faut passer sur la bascule, payer la taxe etc. et bla bla… et re bla bla !

 

Explications aussi habituelles : Enfants Solidaires, les enfants de France qui aident les enfant roumains etc.

 

Et après un certain temps, la visite du camion, l’ouverture de la remorque… c’est le non moins traditionnel : Ok, mais la prochaine fois, il faudra passer là bas !

 

Ok... Ok... Ciao… La prochaine fois sera une autre fois et on verra bien !

 

Juste après la frontière

En route pour Hunedoara. Distribution autour du 03 - 04 Août

Au bout d'une piste, pause casse croute ! Il a pire comme endroit...

02 Août 2017

 

Entre Arad et Hunedoara

 

C’est le passage en sortie de la ville d’Arad appelé : "Barriera", ce qui signifie "passage à niveau".

Deux passages l’un derrière l’autre avec des trains en horaire décalé

 

Résultat : 2 Km en 45 minutes…

 

Et celui-ci… hors de question d’essayer de le traverser autrement qu’en première sous peine de laisser les essieux sur place !

Un mégot de cigarette…

 

... Qui va finir d’en l’accotement plus que sec !

Inconscience totale, source de nombreux incendies dévastateurs de la flore et de la faune et trop souvent avec aussi des victimes humaines.

 

04 Août 2017

 

Hunedoara - La situation

 

Le local où les enfants sont accueillis après l’école – pour ceux qui y vont – et aussi pour des activités extra-scolaires.

Les grands travaux abandonnés...

 

Une coutume dans ce pays - pourtant magnifique - notamment depuis son entrée en Europe.

 

Des subventions qui permettent de démarrer des grands travaux - plus que nécessaires - mais dont l’intégralité n’arrive pas au bon endroit… "sans pour autant être perdues pour tout le monde"... selon les dires ici.

 

Une Europe à deux vitesses qui très souvent laisse/ou plonge les pays et les habitants dans leur/la pauvreté...

 

Villages typiques et paysages magnifiques.

Le dessin qui avait été offert par des enfants de l’école Jules Ferry à Arques (62) qui trône sur le tableau d’affichage pour permettre à toutes et à tous de se rappeler...

Les vêtements sont rangés ici pour que les bénévoles de notre partenaire sur place En Harcore puisse procéder calmement au tri (taille, sexe, etc) qui doit impérativement précéder une distribution afin de ne rien perdre ou gaspiller.

Un des quartiers d’Hunedoara... pas toujours facile d’accès pour un intervenant extérieur.

 

Par "mesure de sécurité", la police locale et la gendarmerie étaient présente… mais nous aurions pu le faire sans eux car le camion d’Enfants Solidaires est un peu connu dans cette région !

 

Ils ont été très sympa avec nous et avec les enfants… dont certains sont déjà connus de leurs services !

04 Août 2017

 

 

Hunedoara - La distribution

 

 

Préambule :

 

Ne cherchez pas systématiquement des sourires !

La plupart de ces enfants vivent dans des conditions difficiles, très difficiles !

 

La pauvreté entraîne souvent des violences… verbales, physiques et parfois sexuelles.

 

Ces regards souvent tristes ne veulent pas dire qu’il ne sont pas contents… mais plutôt qu’ils ne savent

pas toujours comment exprimer les choses !

 

 

Enfants Solidaires s’attache aux causes des problèmes…

 

  • Aux causes du dysfonctionnement de notre société, car dysfonctionnement - grave - il y a…
  • Aux causes de ce qui est en train d’entraîner nos enfants dans une humanité qui risque bien de devenir une "robonité"

 

 

Des causes que tout le monde peut voir et que tout le monde - ou en tout les cas beaucoup trop - ignorent comme

  • l’absence d’éducation ici et ailleurs,

 

  • Une Europe faite par les riches pour qu’ils deviennent encore plus riche,

 

  • Une Europe qui prépare une mondialisation commerciale qui ne présente pas les symptômes d’un "quelconque attachement aux conditions humaines",

 

  • Une Europe qui permet à quelques multinationales… ou plutôt multi-continentales de dépouiller les pays et

leurs habitants de leurs biens - Comme ils l’ont fait ici même en Roumanie en "pillant" certaines de leurs terres agricoles... entre autres !

L'Europe dont on ne vous parle pas

 

Mais… une certitude pour vous les enfants qui avez offert des jouets et vêtements :

 

Vous avez fait des heureux ! Très "intrigués" par le fait que c’est vous les enfants qui faites cela !

 

Beaucoup de ces enfants ont entendu parler pour la première fois de partage... de solidarité - Grâce à vous !

Voilà… il ne me reste plus qu’à faire le chemin retour pour venir vous raconter tout cela, les enfants !

09 Aout 2017

 

Le retour - Traversée de la Hongrie

11 Aout 2017

 

Le retour - Traversée de la Croatie

11 Aout 2017

 

Le retour - Traversée de la Slovénie

14 Aout 2017

 

Le retour - Traversée de l'Italie

Italie - Près de Turin

 

 

Le 45ème parallèle nord

 

La longueur totale du parallèle est de 28 385 km, soit environ 71 % de celle de l'équateur.

Il en est distant de 4 985 km et du pôle Nord de 5 017 km...

16 Aout 2017

 

Le retour - Entrée en France par le col du Mont Cenis

Les dernières nouvelles publiées

22 Août 2017

 

Saint Jean de Maurienne - La panne - Catastrophe évitée de justesse avec un début d'incendie

 

En descendant le col du Mont Cenis, c’est un peu la catastrophe !

 

  • Batteries qui débordent d’acide,
  • Surtension dans le circuit électrique,

Et du coup… début d’incendie sur le circuit électrique du camion et de la cellule avec le boîtier de gestion qui fond et qui enfume littéralement la cellule…

 

Arrêt d’urgence au milieu de la route – et bien sûr la nuit est tombée – pour arracher les fils qui commencent à griller, arroser le tout et ouvrir toutes les issues pour évacuer la fumée et essayer d’y voir un peu mieux !

 

Plus un poil de courant, batteries fondues et pas un parking ou un garage en vue… Il va falloir rouler comme cela jusqu’à trouver un garage ou du moins un "quelqu’un" qui vend des pièces poids lourds !

 

C’est chez Patrick, le patron du garage "Maurienne Dépannage" que je vais trouver refuge pour la nuit !

 

Super sympa, Patrick va me laisser travailler chez lui pour démonter, rechercher la cause et même venir de temps en temps pour m’aider et me prêter une voiture pour aller jusqu’à Chambéry (80Km) pour chercher un alternateur neuf.

 

 

2 Jours de travail pour trouver la cause, réparer le tout, et il me faudra aller ensuite jusqu’à Chambéry avec le camion et la remorque pour trouver des feux pour la remorque qui ont tous grillés.

 

Le coût de l’opération avoisine les 1 000 euros... et encore ! Enfants Solidaires s’en sort bien grâce à Patrick et sont fils qui nous ont vraiment beaucoup aidé.

 

Merci !

Le retour pour le compte rendu auprès des enfants

24 Août 2017

 

Le retour à la MJC des Allobroges à Grenoble

Pour revoir les enfants de la MJC , compte tenu de leur emploi du temps, le petit camion d’Enfants Solidaires va grimper jusqu’au petit village de Mont St Martin…

 

Installation de la salle pour visionner le film résumant notre première rencontre, le chargement, le voyage et la distribution.

 

S’en suivra une discussion et le cadeau d’Enfants Solidaires qui plaît toujours bien :

Un montage photos sous verre destiné à être accroché dans un endroit bien visible par toutes et tous pour remémorer cette action de solidarité… et pourquoi pas en faire d’autres !

Le retour au ClEF n’est pas possible pour l’instant car les enfants sont en sortie…

 

Nous allons donc préparer ce retour fin Septembre ou début Octobre !

En attendant la reprise avec les écoles, Enfants Solidaires continue... avec un voyage "un peu spécial" pour transporter en Roumanie du matériel médical pour les enfants, récolté par deux familles italiennes qui se sont démenées pour trouver le matos mais n'ont pas trouvé de solution pour le transport...

 

C'est de la solidarité aussi, n'est-ce pas ?

 

Et par la même occasion, à la demande de deux jeunes femmes roumaines, je vais rester quelques temps sur place pour apporter ma - modeste - expérience pour l'ouverture d'un petit foyer pour les enfants de petits villages un peu oubliés par l'Europe et ses "riches technocrates"...

 

Copyright © 2014 - Alain Jens

Toutes los photos sur ce site sont la propriété intellectuelle d'Alain Jens et protégées car nous œuvrons pour le bien et le futur de nos enfants. Merci de ne rien copier/reproduire sans nous contacter. alain.jens@gmail.com