Juillet 2016 - France - Moldavie - Terminé

Enfants Solidaires

Association humanitaire enregistrée en Préfecture de l'Aube ... Des enfants qui aident les enfants

Sous le N° W152000761 - Code Naf : 9499Z - SIRET : 830 556 957 00017 - contact: alain.jens@gmail.com

Paroles d'enfants: "La solidarité, c’est aider les gens autour de nous"

France - Moldavie - Juillet 2016

08 Septembre 2016 - Après 23 jours d'attente en frontière,

 

Le camion d'Enfants Solidaires n'a pas l'autorisation d'entrer en Moldavie avec des jouets d'occasions - video

Fin Juin, début Juillet 2016

 

Sens,

 

Et voilà... Après l'Ukraine, Enfants Solidaires repart pour la Moldavie.

 

Le camion subit quelques réparations, un peu d'entretien, quelques modifications... Il se prépare :)

 

Des modifications et améliorations sur la remorque aussi, qui commence à se charger de cartons vides qui vont accueillir tous les jouets... et aussi de cartons plein, ici en Bourgogne.

 

Je mets en place un contact avec la Moldavie... et, bien sûr je cherche des sous :)

 

 

Si vous le voulez... Si vous le pouvez... Merci de nous aider ! ICI

 

 

Parallèlement, je prépare le voyage qui suivra sur le Népal – Là, c'est un peu plus compliqué et demande de s'y prendre longtemps en avance ! Et là aussi... il va falloir des sous, et même beaucoup !

25 Juin 2016

 

Enfants Solidaires invité à la journée des associations à Rosoy en Bourgogne par la commune et ComCom Tv, notre partenaire.

Le traditionnel "lacher de ballons"

08 Juillet 2016 - Sens

 

Les transports Grégoire-Galliard nous aident !

 

Si Enfants Solidaires peut repartir en Moldavie, c'est encre une fois grâce à cet homme et son épouse Valy, que vous qui suivez nos actions, connaissez...

 

En effet, Laurent Hervé - PDG de la SAS Transports Gregoire-Galliard basé à Sens en Bourgogne - vient de nous offrir 1 000 litres de carburant.

 

Il fait parti de ces « quelques-uns et quelques-unes » qui agissent, chacun à leur niveau, pour soutenir Enfants Solidaires !

 

Mustapha, Benoît, Jean Paul dit « Polo », un autre Jean Paul, Rachel et Greg, Catherine et Jimmy Jacqueline et Christian, Christine, Pedro, Gérard....

10 Juillet 2016

 

Près de Sens

 

Chargement de cartons remplis de jouets, vêtements offerts et récoltés dans un quartier.

 

C'est Semra, une maman Turque qui, régulièrement, collecte et trie avec les autres mamans et leurs enfants des jouets et vêtements.

 

Tout est systématiquement vérifié et parfaitement rangé !!

13 Juillet 2016

 

Le prochain chargement ?

 

C'était prévu dans un centre aéré de l'Est de la France...

 

Mais la petite dame qui voulait faire venir le camion a changé d'avis à la dernière minute... ce qui pourrait avoir pour effet de compromettre sérieusement le voyage...

 

Mais... Enfants Solidaires et moi-même sommes un tantinet têtu et nous allons forcement trouver une solution.

Bien sûr, cela mérite bien un petit courrier que voici :

 

 

Lettre ouverte à Ginette... quelque part en France

 

Bonjour Madame,

 

Vous avec contacté Enfants Solidaires il y a plusieurs semaines pour nous faire part de votre enthousiasme à recevoir le camion dans votre centre pour enfants afin de participer au voyage vers la Moldavie.

 

Depuis déjà plusieurs années, je base ma vie sur la confiance. Ce que je fis avec vous...

Mais, bien mal m'en prit !

 

J'ai donc commencé à organiser la réception du côté Moldave avec tous les problèmes que cela pose - et que vous semblez ignorer totalement - car, voyez-vous Madame, Enfants Solidaires met tout en œuvre pour que les dons d'enfants « d'ici » aillent au bon endroit « ailleurs »

 

Et... juste avant de partir pour vous rejoindre, bien m'en prit de vous téléphoner car vous aviez, dans votre petit esprit, décidé de « laisser tomber et reprendre contact plus tard ».

Ce sont là vos propres paroles.

 

Juste comme cela, une information venue directement du terrain :

Lorsque les enfants que je rencontre le lundi me disent : « jeudi je vais venir avec plein de nounours, le jeudi ils sont là... avec plein de nounours !

 

En français plus simple : ils n'ont qu'une parole.

 

Et, c'est grâce à des gens comme vous que « nos » dirigeants font ce qu'ils veulent... et c'est aussi grâce à des gens comme vous que nos enfants risquent fort de vivre dans la misère la plus totale.

 

En conséquence, et en ma qualité de créateur, instigateur, faiseur et président d'Enfants Solidaires, estimant que vous n'êtes pas à la hauteur de notre engagement total, de mon engagement total pour les enfants du monde - inclus les vôtres - je vous prierai, madame, de ne plus jamais parler de notre association, ni autour de vous, ni ailleurs.

 

Pour finir je vous propose de méditer, avant d'aller dormir, sur cette petite philosophie :

 

“Tout engagement génère des compromis, et il est évidemment beaucoup plus facile de rester soi-même en ne faisant rien.”

 

Alain Jens

 

16 juillet 2016

 

Compléter la remorque

 

Période de vacances scolaires... et abandonné par Ginette à la dernière minute, mais avec des engagements pris avec des enfants qui ont déjà donné des affaires et des gens en Moldavie...

 

Enfants Solidaires met tout en œuvre pour honorer ses engagements.

 

Et oui Ginette... ça existe des gens qui tiennent parole !

 

Sur le parking d'une grande surface pendant 3 jours pour sensibiliser - ou essayer ! - des familles pour trouver le complément pour la remorque.

20 juillet 2016

 

Nos partenaires entrent en actions !

 

Bien sûr, fidèles au poste... il y a la commune de Rosoy dans l'Yonne et ComComTv, tout deux partenaires d'Enfants solidaires, qui vont nous aider avec le centre aéré dirigé par Alexandre.

 

Première rencontre avec les enfants et l'équipe.Rendez-vous est pris pour lundi prochain

 

Entre temps le camion reçoit quelques visiteuses et visiteurs qui proposent de venir avec jouets et vêtements.

22 Juillet 2016

 

La société Ulmann aide les enfants moldaves

 

Chargement de cartons d'affaires scolaires offertes par la société Ulmann à St Valérien dans l'Yonne

25 juillet 2016

 

Au centre aéré de Rosoy avec Madame Dominique Chappuis, maire de Rosoy et Monsieur

Jean-Baptiste Lemoyne, Sénateur de l'Yonne

 

Le camion et la remorque sont de nouveau dans la cour du centre aéré de Rosoy pour le tri et le chargement avec des éducateurs, parents et enfants qui ont déjà bien préparé les choses !

 

... et bien sûr de ComComTv qui est devenu partenaire d'Enfants Solidaires tout comme la commune de Rosoy.

De droite à Gauche : Alexandre, directeur du centre - Monsieur Jean-Baptiste Lemoyne, Sénateur de l'Yonne - Madame Dominique Chappuis, maire de Rosoy - et le chauffeur , à la disposition des enfants du monde :)

 

Sans oublier, derrière l'objectif... ComComTv

Enfants Solidaires avance...

 

La télé, des communes, des sociétés, la presse... et bien sûr plein d'enfants solidaires ici et ailleurs !

 

Déjà plusieurs contacts en Bourgogne et ailleurs pour préparer le prochain voyage vers le Népal...

 

 

Rejoignez-nous avec vos connaissances et vos relations !!

alain.jens@gmail.com

29 Juillet 2016

 

Douanes françaises

 

Et voilà, la remorque est pleine - sans « madame Ginette » qui nous a laissé tomber à la dernière minute - et les opérations de douanes sont faites avec beaucoup de gentillesse de la part des employées du bureau des douanes française de Croissy Beaubourg (77)

 

Reste à voir comment cela va se passer pour l'entrée en Moldavie :) Bon, j'ai une petite idée !!

 

Notre contact sur place, l'association Vent d'Est, s'en occupe !

 

Un petit coucou à mon pote Gérard, un grand voyageur aussi, qui soutien avec beaucoup de convictions nos actions, et il le prouve encore une fois en faisant un don pour aider au financement de ce voyage.

 

Il incarne la preuve que les moins aisés sont très souvent les plus généreux... Merci à toi !

 

« Les enfants et la planète sont toujours trés contents de voir les humains se préoccuper de leur avenir »

Désolé :)

 

Il n'y a pas beaucoup de photos en ce début de voyage car, suite à une chute, mon bras droit est quasi immobilisé et comme je fais souvent des photos en roulant... il faudrait donc que je conduise avec les pieds pour avoir une main libre ! Et je ne sais pas le faire :)

 

Pas de souci... ça va revenir !

 

01 Août 2016

 

Oups !

 

Lorsqu'un camion n'a plus d'air, il se bloque, sécurité oblige... En terme de mécanique cela s'appelle « la rupture »

 

Et bien voilà, ce matin c'est fait ! Tuyau qui casse et le petit camion d'Enfants Solidaires s'arrête sans même aller jusqu'au prochain parking !

 

Ouvrir les coffres, la caisse à outils, trouver tuyau et raccords, remplacer... et bien sûr quelques jurons - sinon c'est pas drôle - surtout à cause de mon bras droit qui ne suit pas ! mais moins de deux heures plus tard, ça repart.. et c'est bien là le plus important !

 

Il est 11 heures environ et nous quittons Phalsbourg en ce premier jour d’août... avec de l'air et des freins :)

08 Août 2016

 

Entrée en Roumanie

 

Juste, comme ça, pour vous dire que le camion et sa remorque sont entrés en Roumanie par Borsa dans le Nord Ouest sans problème... Peut-être que le joli panneau fait par Greg et Jimmy a son efficacité !

A suivre...

Chacun son tour...

L'Europe et l'ouverture des frontières ?

 

J'évite la queue et me faufile avec les voitures, mais ça ne plaît pas toujours :)

09 Août 2016

 

Entre Cluj et Reghin

 

Plusieurs possibilités : Route carrossable – parait-il – mais très longue ou le direct, plus court mais bon...

 

J'ai réussi à faire quelques clichés même si la lumière n'était pas au rendez-vous, et mon bras droit non plus, juste pour vous donner envie d'y aller :)

 

Traverser les Carpates - dans n'importe quel sens - reste quelque chose de superbe !

10 Août 2016

 

Les Carpates entre Reghin et Piatra Neamt

 

De la pluie genre « déluge », du soleil, du vent et des paysages magnifiques avec des routes qui le sont parfois moins !

Mais aussi, une journée faite de rencontres

 

Autour de midi, je suis garé sur un petit parking et arrive une voiture. L'homme en descend et me lance un pofta bune plein de sourire (bon appétit)

 

Intrigué par le camion, je lui explique avec mon petit Roumain "les enfants qui aident les enfants... "

 

Il retourne a sa voiture et en revient avec une superbe tomate et de son jardin en me disant

« c'est tout ce que j'ai à vous offrir »

Sur le même parking, quelques instant plus tard ; c'est un couple de Roumain-Tzigane qui arrive des bois avec des champignons à vendre...

Je décline avec le sourire et la jeune femme me demande si je peux les déposer au prochain village où ils vont pour vendre leur récolte...

 

Nous voilà parti pour une quinzaine de Km pendant lesquels ils vont me parler de toutes les difficultés à vivre ici, sans travail, sans argent...

Et sans avenir, ni pour eux, ni pour leurs enfants !

Et c'est pas fini !

 

Au milieu de l'après-midi, je fais une petite pause sur un parking de station service désaffectée.

Arrive un motard italien qui s'enfonce - avec sa moto - dans un grand trou caché par l'herbe et par une pluie battante...

Nous allons batailler ensemble un bon moment pour la sortir de là !

 

Trempés comme des canards, je lui propose un café pour se réchauffer.

Bien évidement la discussion va tourner autour de nos voyages respectifs et d'Enfants Solidaires.

 

Enzio est « bouleversé » par ce que nous faisons avec les enfants et se propose de nous aider avec un petit don, de nous suivre et de nous aider pour le prochain voyage vers le Népal !

 

 

Voilà une journée de baroudeur bien remplie avec un petit 170 km au travers de ces splendides Carpates

11 Août 2016

 

Entre Piatra Neamt et Husi

 

Tout près de la Moldavie

13 Août 2016

 

Au premier plan, la remorque avec les jouets, devant le camion, et devant lui, la Moldavie... Mais entre ces deux derniers, il manque un papier : la fameuse « autorisation » délivrée par les autorités.

13 Août 2016

 

Douanes...

 

Notre petit équipage - La remorque, le camion, Bourricot (la mascotte d'Enfants Solidaires) et moi-même - sommes habitués à attendre aux frontières, passer les derniers, être fouillés, contrôlés et

re-contrôlés...

 

Mais là, nous sommes partis pour battre un record !

 

Le papier manquant est dans le tuyau et devrait être disponible dans la première - ou deuxième - semaine de Septembre...

 

D'ici là, la première des choses est de trouver un parking sécurisé pour la remorque.

23 jours d'attente...

 

Pour s'entendre dire que le camion et sa remorque - remplie de jouets offerts par des enfants pour des enfants juste dans le but de lancer un esprit de partage, d'égalité, de solidarité mondiale – n'a pas l'autorisation d'entrer en Moldavie à cause des jouets d'occasions !

 

Vingt trois jours d'attente

 

Je devrais être en colère, mais je ne le suis même pas :)

 

Je suis plutôt abasourdi, car je pensais – après avoir parcouru plusieurs fois le tour de la terre en kilomètres réels – que j'avais en même temps fait le tour de la bêtise humaine.

 

Force est de constater que j'en suis loin !

 

 

Bien sûr – comme toujours – les grands perdants sont les enfants, nos enfants.

 

 

Enfants solidaires existe pour vous aider, les enfants, à ne pas devenir comme ces gens qui s'autorisent à autoriser ou non des choses qui ne devraient même pas être soumises à autorisation : « Votre esprit solidaire et partageur. »

 

Vous, les enfants d'aujourd'hui, êtes les principaux concernés par l'avenir de la planète, de votre vie... Alors, ensemble continuons afin que vous gardiez ces attitudes magnifiques que j'admire en vous côtoyant régulièrement.

 

Et mon souhait est que, vous les adultes, puissiez suivre l'intelligence de vos propres enfants au travers de nos actions communes.

 

La planète est en feu, et seul un changement radical de type de société sauvera la vie de nos / vos enfants... et seul les enfants sont capables de le faire, à la condition expresse que nous les y aidions, notamment en leur faisans confiance et prenant en compte le fait que changer une société n'est pas possible, mais que le changement doit se faire d'abord de manière individuelle.

 

« Expliquer aux enfants comment il faut apprendre et non ce qu'il faut apprendre »

 

Pour ce faire il faut commencer par éradiquer cette petit phrase que j'entends très souvent :

« Oui, mais même si moi je le fais, les autres ne le ferons pas »

 

C'est là une des principales causes du « succès » de la mise à feu, à sang et à sac de la planète et de ses occupants – Humains, animaux, nature...

 

12 Septembre 2016

 

Repli vers le centre de la Roumanie pour un plan « B » !

 

Enfants Solidaires a, comme ça, quelques relations fiables et sérieuses un peu partout.

C'est donc avec la petite et efficace association Roumaine En Harcore que nous allons distribuer vos jouets, vêtements et fournitures scolaires dans un foyer d'aide aux enfants défavorisés et dans des quartiers où les habitants sont plutôt livrés à eux-mêmes.

La première opération :

Un premier tri entre les jouets, habits et fournirures scolaires avec les bénévoles de « En Harcore »

Le « Centru » Foyer d'accueil et d'aide pour les enfants défavorisés

 

Rencontre et partage avec une petite centaine d'enfants qui ont reçu un cartable, geste symbolique mais aussi efficace compte tenu des situations financières très précaires, en signe de soutien pour la nouvelle rentrée scolaire.

 

Nous étions là pour compléter cette merveilleuse journée avec, pour chacun d'entre-eux, un de vos jouets.

 

Des vêtements ont été déposés ici pour y être triés en fonction de tailles, sexe etc. par les bénévoles de l'association et distribués intelligemment aux familles.

 

Bien sûr, Enfants Solidaires, nos actions, nos buts ont été largement expliqués et vos gestes de solidarité bien enregistrés !

Un petit discours un peu officiel - mais pas trop – pour la représentante de la mairie et Estera, fondatrice d'En Harcore avant la distribution.

Direction le camion d'Enfants Solidaires pour les jouets avec l'explication de nos voyages par Dorin, membre très actif.

Dans un quartier de Hunedoara

 

Des enfants d'ici viennent depuis peu au « Centru » et du coup, des liens se créent.

 

Ici aussi, une très grande pauvreté, peu ou pas d'écoles et l'éducation... basée très souvent sur le système « D »

 

Ghelari - Un village «  abandonné »

 

Depuis la fermeture de la mine, en 2000, plus aucune chance de trouver du travail pour les hommes ici comme dans d'autres petits villages dont la vie tournait autour de celle-ci.

 

Pour quelques femmes, une petite solution dans la plaine avec quelques rares usines de confections,

220,00 euros par mois moins 50,00 euros de forfait de transport,

Pour les familles, une aide sociale qui tourne autour de 50 / 60 euros par mois,

 

Pour les enfants, quel avenir ?

 

Bien sûr pas ou très peu d'aide de l'extérieur. Les grandes associations ainsi-dites « humanitaires » ont « d'autres préoccupations »... plus visibles par le grand public, voire même de temps en temps, plus lucrative !

 

Une des vocation d'Enfants Solidaires est justement d'aller dans ces endroits « oubliés » de tous (ou presque) et ainsi vous permettre de voir que dès l'instant ou l'on prend un peu en charge les enfants défavorisés, ils vont mieux.

 

Ce qui pourrait paraître évident, mais pour les « décideurs », le trafic d’armes et d'autres produits très lucratifs sont prioritaires !

 

Vous pouvez voir cette différence car nous essayons toujours de mixer ceux qui sont « abandonnés » et ceux qui sont « soutenus » par quelques adultes comme ceux de l'association "En Harcore"

 

La curiosité au rendez-vous :) - Ce camion intrigue !

Le village

14 Septembre 2016

 

La distribution - Vêtements et jouets

La distribution - Fournitures scolaires

Les dernières nouvelles publiées

15 Septembre 2016

 

En partant d'Hunedoara, petit problème avec le réservoir de Goil et sa mise à l'air libre. Il faut improviser un nouveau système :)

17 Septembre 2016

 

Hongrie

 

Rencontre avec Joseph (Yosef) par hasard !

 

Sa maison est en face du parking où je me suis arrêté quelques instants. Il ne parle que quelques mots d'Allemand... mais nous allons nous débrouiller.

 

Il tiens à m'offrir un café.

Nous voilà parti chez lui pour café, glace etc...

Puis il me fait visiter son jardin – dont il est très fier - et j'en ressort avec raisin, paprika, poivrons et autres merveilles poussées naturellement.

 

Merci Yosef pour cette agréable étape !

19 Septembre 2016

 

Traversée de la Slovénie par les petites routes. Plus court, moins cher et tellement plus sympa !

20 Septembre 2016

 

Italie

 

Goil Slovène de mauvaise qualité ou autre raison ?

 

Toujours est-il que ça n'avance plus.

Je vais remplacer les pré-filtres et filtres, nettoyer... Et ça repart :)

22 Septembre 2016

 

Entrée en France par le sud pour des histoires administratives et visite pour le permis poids-lourds obligatoire.

20 Octobre 2016

 

Rosoy en Bourgogne

 

Le retour !

 

6 750 Km plus tard, avec 23 jours bloqué en frontière Moldave, le camion d'enfants Solidaires fait son entrée dans la cour de l'école de Rosoy pour rendre compte du voyage aux enfants du centre aéré qui ont offert quelques-uns de leurs jouets...

Le cadeau d'Enfants Solidaires pour les enfants : Une photo sous-verre qui relate les principales étapes du voyage.

 

Accroché au mur, il sera là pour remémorer ce geste de solidarité entre les enfants!

Et, ça continue !

 

Nous préparons le prochain qui devrait avoir comme destination le Népal... Sous réserve d'avoir les autorisations (en cours) et les finances.

Copyright © 2014 - Alain Jens

Toutes los photos sur ce site sont la propriété intellectuelle d'Alain Jens et protégées car nous œuvrons pour le bien et le futur de nos enfants. Merci de ne rien copier/reproduire sans nous contacter. alain.jens@gmail.com